Gelée de coings

Publié le 1 Octobre 2014

Gelée de coings

Petite recette de saison aujourd'hui : la fabrication de la gelée de coings !

Cela se trouve difficilement dans le commerce, mais c'est un délice sur les tartines... double raison de la faire par soi-même ! Alors n'hésitez plus, allez secouer le vieux cognassier du fond du jardin !

La quantité de sucre que l'on ajoute dépend du volume de jus de coings que l'on obtient , et les différentes recettes que j'ai vues font ajouter entre 800 grammes et 1 kg de sucre par litre de jus.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser de façon intuitive, cela ne change rien au taux de sucre dans le produit fini : une gelée de coings prend à condition qu'elle ait été amenée à la température cible de 103-105°C (température à laquelle la concentration en sucre est d'environ 65%). Si on met moins de sucre au départ, la gelée mettra simplement plus longtemps à atteindre cette concentration, parce qu'il y aura plus de liquide à faire évaporer...

L'utilisation d'un thermomètre de cuisson n'est pas indispensable mais se révèle donc très pratique pour réussir sa gelée !

- coings mûrs (il en faut minimum 1,5 kg pour obtenir un litre de jus)
- sucre (800-900 g par litre de jus de coing)
- citrons (1 jus de citron par litre de jus de coing)

Lavez ou frottez les coings avec un torchon sec pour retirer le duvet. A l'aide d'un couteau bien aiguisé (et oui, les coings, c'est souvent dur comme de la pierre!) , coupez les fruits en quatre, ôtez les éventuelles parties abimées, et coupez-les en gros dés. Il n'est pas nécessaire de les peler, ni non plus nécessaire absolument de retirer le coeur/les pépins (cela donne parait-il bon goût à la gelée).

Mettez les fruits dans une grande marmite, versez juste assez d'eau pour les recouvrir, couvrez, et amenez à ébullition. Laissez cuire 1 heure environ à couvert, jusqu'à ce que les fruits soient bien tendres. Si vous avez une marmite à pression, faites cuire les fruits environ 25 minutes à partir du sifflement de la soupape.

Versez les fruits et le jus à travers une passoire fine dans un grand saladier, cela permet déjà d'obtenir une bonne partie du jus. Ensuite prenez une étamine, et pressez les fruits à la main pour extraire un maximum de jus. (Il vaut mieux bien sûr avoir fait refroidir le tout avant, histoire d'éviter de se brûler les doigts ;-) )

Mesurez la quantité de jus obtenu et versez-le dans une grande casserole (à moins que vous n'ayez vraiment une énoooorme casserole, cuisez maximum 1,5 litre de jus à la fois, sinon ça a une facheuse tendance à déborder quand cela bouillonne ! ). Pour chaque litre de jus, ajoutez le jus d'un citron et environ 900g de sucre.

Mettez la casserole sur feu vif et mélangez régulièrement jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Amenez à ébullition et faites cuire en écumant régulièrement la surface. Ne perdez pas votre casserole de vue, car attention aux débordements quand cela fait de gros bouillons ! Vérifiez régulièrement la température de la gelée avec le thermomètre, jusqu'à ce qu'elle atteigne 103-105°C (il faut compter en général entre 10 et 20 minutes de cuisson selon la quantité d'eau contenue dans votre jus ).

Si vous n'avez pas de thermosonde, comment vérifier que votre gelée est assez cuite ? : Mettez une soucoupe au congélateur pendant que le gelée cuit. Pour vérifier que la gelée est prise, versez une goutte sur la soucoupe très froide, attendez quelques secondes, puis penchez la soucoupe : si la goutte glisse, la gelée doit cuire plus longtemps. Si elle fige, la gelée est prête.

Pendant que la gelée cuit, stérilisez les pots et les couvercles. Je les passe à la marmite à pression pendant 3 minutes, mais vous pouvez aussi les passer au lave-vaisselle ou à l'eau bouillante 10 minutes.

Versez la gelée très chaude dans les pots à l'aide d'une petite louche jusqu'à environ 1-1,5 cm du rebord. Essuyez les rebords et les éventuelles coulures à l'aide d'un torchon humide bien propre. Percez les éventuelles bulles d'air en surface avec un cure dent. Couvrez les pots d'un essuie propre jusqu'au lendemain. Faites alors fondre de la parafine et en mettre une couche d'environ 5-8 mm sur chaque pot. Laissez refroidir la parafine avant de mettre les couvercles et de ranger vos gelées dans l'armoire jusqu'à la prochaine tartine ;-)

Gelée de coings

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Confitures-Choco

Commenter cet article