Publié le 27 Mai 2012

J’ai oublié de prendre une photo zoomée du résultat… C’est le plat au milieu à droite de la photo. Les “tartines” vertes, c’est le même principe mais sur base d’un flan aux épinards et non de pain. 

  • un grand pain carré blanc coupé dans le sens de la longueur 
  • un paquet de saumon fumé
  • un paquet de jambon fumé
  • un paquet de fromage ail et fines herbes (genre boursin)
  • beurre à température ambiante
  • 3 oeufs durs
  • mayonnaise
  • éventuellement qqs tomates séchées

Couper les croutes du pain. 

Pour les roulés au saumon : mettre une fine couche de beurre sur toute la tartine, tartiner de fromage fines herbes (en laissant 2 cm à un bout de la tartine), puis mettre une tranche de saumon (idem, laisser qqs cms en bout de tartine). Rouler la tartine (le bout seulement beurré en dernier). Emballer dans une feuille de papier alu, bien serrer le “boudin”. Mettre au freezer quelques heures. Sortir les “boudins” 45 minutes avant de les découper en rondelles d’une épaisseur d’environ 1 cm à l’aide d’un couteau électrique. Attention, ne pas attendre que ce soit totalement dégelé pour découper en rondelles, ça se décomposerait…

Pour les roulés oeufs-jambon fumé : écraser les oeufs durs avec 1 càs de mayonnaise et 50 g de beurre. Eventuellement, ajouter des minis dés de tomates séchées et des herbes (ciboulette, persil, …). Procéder ensuite comme pour les roulés au saumon : fine couche de beurre sur toute la tartine, couche d’oeufs jusqu’à 2 cm du bord et jambon jusqu’à +/-4 cm du bord —> rouler et enrouler bien serré dans une feuille d’aluminium —> freezer. 

Toutes les variantes de garniture sont possibles !

Publié dans #aperitif

Publié le 26 Mai 2012

Vous êtes plusieurs à me l’avoir réclamée, voici la recette…

  • 140 g noix (ou mélange de noix/noisettes/amandes)
  • 140 g de beurre à température ambiante
  • 70 g de farine
  • 140 g de sucre
  • 3 blancs d’oeufs

Broyer les noix au robot ménager en une poudre grossière.

Ecraser le beurre avec le sucre, ajouter la farine et les noix.

Battre les blancs en neige et les ajouter au mélange précédent.

Verser la pâte dans un moule beurré et fariné, et faire cuire au four à 150°C environ 40 minutes pour un moule à cake, 30 minutes pour un moule en couronne, ou 10 minutes pour un moule à madeleines.

Ces gâteaux se surgèlent très bien. 

Publié dans #Desserts

Publié le 20 Mai 2012

  • 5 oeufs
  • 250 g beurre
  • 200 g sucre
  • 200 g farine
  • zeste et jus d’un citron (non traité)
  • 80g de sucre impalpable et un peu de jus de citron pour le glaçage

Préchauffer le four à 200°C. 

Mélanger la farine, le sucre, le beurre fondu, les jaunes d’oeufs, le jus et le zeste de citron. Battre les blancs en neige et les ajouter délicatement à la préparation. 

Faire cuire dans un moule à cake beurré et fariné pendant 35-40 minutes (ou +/-10 minutes dans des moules à madeleine). 

Une fois le cake refroidi, préparer le glaçage en mélangeant 80g de sucre impalpable avec un peu de jus de citron (ne pas mettre trop de jus : le glaçage doit être assez épais!), puis en couvrir le gâteau. Laisser sécher le glaçage avant de déguster…

Ces gâteaux se surgèlent très bien (sans le glaçage).

Publié dans #Desserts

Publié le 12 Mai 2012

  • 4 oeufs
  • 250 g de mascarpone
  • 10 cl de crème fraîche
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 25 speculoos (soit environ 140 g)

Mélanger au fouet le mascarpone avec le sucre et les jaunes d’oeufs. 

Réduire les spéculoos en miettes avec un rouleau à pâtisserie ou au robot ménager, puis les ajouter au mascarpone. 

Battre les blancs en neige. Battre la crème en chantilly. Ajouter délicatement à la spatule la crème et les blancs battus au mélange précédent. 

Verser dans des verrines, et mettre au frigo minimum 2h avant de servir. Décorer de copeaux de chocolat et de miettes de speculoos. 

Variante : Mettre 1dl de crème fraîche en plus, et verser le mélange dans une sorbetière pour faire de la glace aux spéculoos…

Publié dans #Desserts

Publié le 5 Mai 2012


Il faut un peu plus de patience pour réaliser ce dessert, mais le succès est garanti dans l’assiette. Rien de compliqué, mais plusieurs étapes sont nécessaires.  
Pratique, cela se conserve très bien au freezer pendant plusieurs semaines. 
  • image

Préparation des coques en chocolat : Mettre 1/3 de barre de chocolat noir dans le fond d’empreintes Flexipan. Mettre le moule au four à 100°C 2-3 minutes jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Avec un pinceau à pâtisserie, tapisser les parois des empreintes de chocolat, puis laisser durcir au frigo.

image

Mousse au chocolat blanc ou au chocolat gianduja :

  • 100g de chocolat blanc ou chocolat Gianduja
  • 30g de beurre
  • 1 oeuf
  • 1 dl de crème fraîche 30%
Faire fondre le chocolat au bain marie. Hors du feu, ajouter le beurre et le jaune d’oeuf et bien mélanger. Il arrive souvent que le mélange devienne granuleux , avec la matière grasse qui se sépare du reste : pas de panique, il suffit de bien mélanger vigoureusement (aux batteurs électriques si nécessaire) pour réémulsioner le tout et obtenir un beau chocolat lisse.  Monter le blanc en neige. Battre la crème fraîche en chantilly. Incorporer délicatement le blanc d’oeuf et la crème battue au chocolat.
Remplir les empreintes à mi hauteur avec cette mousse. Remettre au frigo pendant que vous préparez la 2ème mousse.

image

Mousse au chocolat noir 

  • 200g chocolat noir
  • 5 oeufs
  • 5 càs de sucre impalpable
  • 30 g de beurre
  • 10 cl de crème fraîche

Faire fondre le chocolat avec le beurre au microonde ou au bain marie. Mélanger les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis les ajouter au chocolat. Battre les blancs en neige et la crème en chantilly, puis les incorporer délicatement au chocolat. 

Remplir les empreintes de mousse au chocolat noir. Remettre au frigo minimum 2h (moi je les mets au freezer minimum une heure pour plus de facilité de démoulage. Cela se conserve bien plusieurs semaines au freezer !). 

Démouler délicatement, décorer de copeaux de chocolat et servir avec de la crème anglaise.