Publié le 28 Novembre 2015

Patisson farci - Crumble d'agneau à l'orientale

Première fois que j'achète un pâtisson ! Je l'avais acheté à la base pour décorer l'entrée de ma maison avec potimarrons, butternut et autres pomponettes, mais maintenant qu'il gèle la nuit, j'ai rentré toutes ces braves courges et il fallait que j'en fasse quelque chose ;-) !

J'ai donc adapté une recette d'Audrey Lenoir trouvée dans le magazine publicitaire du Delhaize, pour en farcir mon pâtisson. Bon, "la bête" n'était finalement pas assez grande pour y glisser toute ma farce, et j'ai donc mis le reste simplement dans un plat à gratin...

Pour deux personnes :

  • 1 pâtisson (facultatif si vous le faites simplement dans un plat à gratin)
  • 1 patate douce
  • 1 pomme de terre
  • 200 g de haché d'agneau (ou à défaut, car on en trouve pas partout, du hâché porc/veau)
  • du ras-el-hanout (mélange d'épices du Maghreb, composé de coriandre, muscade, poivre, ...)
  • 2 petites échalotes
  • 1 petite courgette
  • 1 fromage frais ail et fines herbes (genre boursin ou philadelphia)
  • 20 g de beurre à température ambiante
  • 1 càs de farine
  • 2 càs de chapelure
  • 40 g de parmesan rapé

Mettre le pâtisson entier à précuire au four à 180°`c pendant environ 30-40 minutes. Couper ensuite un chapeau, vider les pépins, et prélever une partie de la chair à l'aide d'une cuillère.

Peler la pomme de terre et la patate douce, les couper en cubes, et les faire cuire à l'eau bouillante salée avec la chair prélevée du pâtisson, pendant environ 10 minutes jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres. Egoutter et les réduire en purée avec une noisette de beurre, un peu de sel, poivre et muscade.

Peler et émincer les échalotes. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive, puis ajouter le hâché. Quand il est doré, assaisonner généreusement de ras-el-hanout (une cuillère à café environ).

Râper grossièrement la courgette. Bien la presser entre vos mains pour l'assécher un peu.

Dans le fond du pâtisson ou du plat à gratin, mettre de la purée, puis du haché, puis des courgettes râpées (crues). Tartiner d'un peu de fromage frais.

Faire une pâte à crumble avec le beurre, la chapelure, la farine et le parmesan. Verser ce crumble sur votre pâtisson ou votre plat.

Faire gratiner environ 20 minutes à 180°C. Servir chaud, éventuellement accompagné d'une petite salade.

Patisson farci - Crumble d'agneau à l'orientale
Patisson farci - Crumble d'agneau à l'orientale
Patisson farci - Crumble d'agneau à l'orientale

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Plats sales

Publié le 26 Novembre 2015

Roses sucrées - Roses salées

Suite aux menaces terroristes, mon congrès à Bruxelles a été annulé ... 3 j de congé forcé donc! C'est l'occasion de tester des nouvelles recettes et de poster plus d'articles sur le blog que ces derniers temps ;-) !

Ces roses de pommes font fureur sur la blogosphère culinaire depuis cet automne. La version initiale est à base de pâte feuilletée, et le résultat esthétique est, il est vrai, vraiment très joli ! Mais vu l'épaisseur de pâte feuilletée enroulée, ça cuit lentement et c'est assez lourd je trouve.

J'ai donc modifié un peu la recette pour la faire à base de feuilles de brick, beaucoup plus fines et donc plus légères, pour un résultat esthétique presque équivalent. Je vous la donne ici en deux versions : la classique sucrée aux pommes, et une version salée aux courgettes, originale pour un apéro ou une petite entrée !

Roses de Pommes (sucrées) :

Pour environ 6 roses :

  • 3 feuilles de brick
  • 2 pommes rouges
  • un demi citron
  • cannelle
  • confiture d'abricot
  • 20 g de beurre
  • sucre impalpable pour décorer

Laver les pommes (ne pas les peler). Les couper en deux (pas en 4!) , enlever le trognon, puis les couper en tranches assez fines (environ 3-4 mm) perpendiculairement au trognon. Les mettre dans un bol, les couvrir d'eau (déjà bouillante éventuellement), ajouter le jus du demi citron, et faire cuire quelques minutes au microondes jusqu'à ce que les pommes deviennent souples (le temps varie, il faut environ 3-4 minutes si vous mettez de l'eau déjà chaude). Il est important que les rondelles de pommes soient suffisamment souples pour pouvoir être roulées facilement, tout en étant pas encore réduites en compote :-). Les égoutter dans une passoire.

Préchauffer le four à 180°C.

Couper les feuilles de brick en bandes d'environ 5-6 cm de large (on fait 4-5 bandes avec une feuille). Vous pouvez garder les bandes un peu arrondies des deux extrémités, ça n'est pas grave.

Faire fondre le beurre. Si votre confiture d'abricot est très épaisse, éventuellement en faire "fondre" 2-3 cuillères à soupe au microondes 30 secondes pour la liquéfier un peu.

Superposer deux bandes de brick. Les badigeonner au pinceau avec du beurre fondu sur les deux faces. Les tartiner au centre de confiture d'abricot. Saupoudrer d'un peu de cannelle. Puis disposer en quinquonce des rondelles de pommes sur la moitié supérieure des bandes de brick. Replier la moitié inférieure des bandes sur les pommes, puis rouler en boudin. Mettre la rose ainsi formée dans un moule à muffin afin qu'elle garde sa forme à la cuisson, et procéder de la même façon pour former les autres roses.

Faire cuire environ 20 minutes jusqu'à ce que la partie extérieure des roses soit bien dorée et croustillante (il faut surveiller que les pommes ne crâment pas trop, quitte à les couvrir d'une feuille d'alu pour terminer la cuisson).

Servir chaud saupoudré de sucre impalpable. Et avec une petite boule de glace spéculoos ou vanille à côté, ou un petit coulis de caramel, c'est encore plus gourmand...

Roses sucrées - Roses salées
Roses sucrées - Roses salées

Roses salées aux courgettes et au boursin : (toutes les variantes sont possibles selon le contenu de votre frigo... Chavroux, tapenade de tomate,... laissez courir votre imagination! Ca doit être bon aussi avec un fromage type roquefort écrasé et des rondelles de poires ! )

  • 1 courgette coupée en fines rondelles, à précuire.
  • feuilles de brick coupées en bandes de 5-6 cm
  • un peu de beurre fondu pour badigeonner les bandes de brick
  • 1 boursin
  • un peu de fromage rapé

C'est exactement la même technique que pour la version aux pommes. J'ai juste précuit les rondelles de courgette simplement au micro-ondes (sans les immerger dans l'eau comme les pommes). Voici le petit montage photos pour la marche à suivre :

Roses sucrées - Roses salées

Publié le 20 Novembre 2015

Soupe aux betteraves, gingembre et lait de coco

Premiers flocons de neige fondante aujourd'hui, météo parfaite pour se réchauffer avec une bonne petite soupe colorée et parfumée ! J'ai trouvé cette recette via un groupe de cuisine facebook. Elle est tirée du blog culinaire canadien www.emiliemurmure.com

  • 5-6 betteraves cuites, sous-vide (il faut environ 600-700g) (si vous êtes motivés, vous pouvez aussi acheter des betteraves fraiches et les précuire au four ou à l'eau bouillante... mais moi j'aime me faciliter la vie ;-) )
  • 2 pommes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • un morceau de gingembre frais (selon le goût... moi j'ai mis environ 1,5 cm d'un bulbe assez étroit)
  • un cube de bouillon
  • une demi-cuillère à café de curcuma en poudre
  • 200 ml de lait de coco

Peler les pommes, l'ail, l'oignon et le gingembre.

(parenthèse technique : pour peler le gingembre, le plus facile est ... avec une cuillère à café !! et oui! Regardez la vidéo ici : http://www.huffingtonpost.fr/2014/12/07/comment-preparer-du-gimgembre-frais-cuillere-fourchette_n_6284064.html).

Les émincer grossièrement. Couper les betteraves en gros cubes. Faire revenir tous ces "légumes" dans un peu de beurre ou d'huile d'olive. Ajouter le curcuma, le cube de bouillon, et mouiller avec un litre d'eau environ (les légumes doivent être recouverts d'eau).

Porter à ébullition puis laisser mijoter à feu plus doux environ 15 minutes. Mixer finement avec le lait de coco. Régalez vous !

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Soupes

Publié le 14 Novembre 2015

Lasagnes Veggie (aux légumes et à la ricotta)

Pour changer un peu de mes classiques "saumon-courgettes-chèvre", voici une nouvelle recette de lasagnes pleine de bons légumes ! A varier selon les plaisirs et le contenu du votre frigo!).

Quantités à adapter selon la taille de votre plat à four... Pour 6 personnes et un grand plat à four, il faut environ :

  • une douzaine de feuilles de lasagnes sèches
  • 2 raviers de ricotta
  • un peu de lait
  • fromage rapé

Légumes au choix, par exemple :

  • 2 courgettes
  • 1 petit ravier de champignons de Paris
  • 1 aubergine
  • 3 carottes
  • 2 boîtes de conserve de dés de tomates aromatisés au basilic
  • ( selon ce qu'on a dans son frigo, on peut aussi mettre des épinards à la crème, du chou kale émincé et précuit, etc... )

Peler les carottes, les émincer en lamelles à l'aide d'un couteau économe. Les précuire 2-3 minutes à l'eau bouillante, les égoutter. (autre option plus rapide : râper les carottes. Pas besoin de précuisson alors).

Couper les champignons en lamelles, et les précuire à la poêle dans un peu d'huile d'olive.

Couper l'aubergine en rondelles, et les cuire 5 minutes au micro-ondes (ou à la poêle dans de l'huile d'olive, mais ça absorbe beaucoup l'huile et c'est plus gras...).

Couper les courgettes en fines lamelles à l'aide d'un couteau économe, ou en fines rondelles. Inutile de les précuire.

Dans un grand bol, écraser la ricotta avec un peu de sel/poivre, et la détendre avec un peu de lait jusqu'à consistance d'une béchamel épaisse. Y ajouter éventuellement une petite poignée de fromage rapé.

Préchauffer le four à 180°C.

Mettre au fond d'un grand plat à four une couche de dés de tomates, et couvrir d'une couche de feuilles de lasagne. Alterner ensuite couches de légumes + la moitié de la sauce ricotta ou des dés de tomates, et de feuilles de lasagnes. Terminer par une couche "humide". Couvrir de fromage rapé, et enfourner pour environ environ 30 minutes jusqu'à ce que la pointe d'un couteau pénètre facilement dans la lasagne.

Lasagnes Veggie (aux légumes et à la ricotta)
Lasagnes Veggie (aux légumes et à la ricotta)

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Plats sales

Publié le 2 Novembre 2015

Gâteau aux marrons (châtaignes)

Pourquoi les "châtaignes" deviennent-elles "marrons" lorsqu'elles sont réduites en purée, voilà un des mystères de la langue française... Quoiqu'il en soit, c'est de saison ! C'est une recette que m'a donnée mon amie Nathalie il y a déjà plusieurs années. Avec son petit glaçage au chocolat, je le trouve juste délicieux... Ceux qui n'aiment pas la purée de marrons passeront par contre leur chemin aujourd'hui ;-) !

  • une boîte de purée de marrons (non sucrée) (environ 500g)
  • 160 g de sucre
  • 5 oeufs
  • 70 g de chocolat noir
  • 50 g de beurre
  • quelques noix, pignons ou marrons glacés pour décorer

Préchauffer le four sur 180°C

Mélanger la purée de marrons avec 3 jaunes d'oeufs et le sucre (garder les deux autres jaunes pour le glaçage).

Battre 5 blancs en neige ferme et les ajouter délicatement au mélanger précédent.

Verser la pâte dans un moule à manqué beurré et fariné (ou un moule silicone) , et faire cuire une heure environ.

Laisser refroidir un peu avant de démouler sur un plat de service.

Préparer le glaçage : Faire fondre le chocolat au microondes ou dans un petit poêlon avec un peu de lait. Hors du feu, ajouter le beurre et les 2 jaunes d'oeufs restants. Verser ce glaçage sur le gâteau refroidi, et lisser avec une spatule pour le recouvrir complètement.

Décorer avec quelques cerneaux de noix, pignons ou marrons glacés. Mettre au frigo au moins une heure, et servir frais.