Macarons "inratables" (ou presque)

Publié le 10 Avril 2013

Macarons "inratables" (ou presque)

J'avais déjà essayé plusieurs recettes de macarons sans être convaincue du résultat... souvent décevant. J'ai testé celle-ci le w-e dernier, et je suis plutôt satisfaite au final. Les miens étaient juste un brin pas assez cuits au centre, la prochaine fois sera la bonne, je ne désespère pas ;-) .

Voici la recette que j'ai suivie, présentée par "Inratable", bien expliquée étape par étape en vidéo :

http://www.matvpratique.com/video/12970-comment-faire-des-macarons-reussis

Pour récapituler, il vous faut :

  • 140 g de blancs d'oeufs à tempérture ambiante
  • 180g de sucre en poudre
  • 160 de de poudre d'amande tamisée (compter 15% en plus à la pesée, soit environ 185 g)
  • 160 g de sucre impalpable à tamiser avec la poudre d'amande (compter 3% en plus à la pesée, soit environ 165g)
  • quelques gouttes de colorant alimentaire selon la couleur désirée

Commencer par bien tamiser ensemble la poudre d'amandes et le sucre impalpable, pour réaliser le mélange "tant pour tant".

Battre les blancs d'oeufs en commencant à faible vitesse et en tenant le batteur bien vertical pour ne pas incorporer trop d'air. Quand le mélange est mousseux, ajouter la moitié du sucre en poudre, puis augmenter un peu la vitesse du batteur. Quand les blancs forments un bec d'oiseau (cfr la vidéo), ajouter le reste du sucre en poudre et continuer à battre jusqu'à ce que tout le sucre soit bien dissous.

Procéder ensuite au macaronage : verser le tant pour tant sur les blancs battus, et mélanger à la spatule en silicone, jusqu'à ce que le mélange se liquéfie un peu et devienne brillant.

Dresser des macarons d'environ 4 cm de diamètre à la poche à douille sur une feuille de papier sulfurisé ou de silicone, en disposant les lignes de pâte en quinconce pour une cuisson plus uniforme. Les faire ensuite croûter à l'abri de l'humidité pendant 30 minutes, jusqu'à ce que ça ne colle plus en les effleurant avec un doigt bien sec.

Les faire cuire 12 à 15 minutes à four préchauffé à 160°C. Les macarons sont cuits quand la collerette est bien "solidaire de la coque" (là, j'avoue, c'est un peu approximatif je trouve, moi je les ai pas tout à fait assez cuit pourtant ça avait l'air "solidaire" ;-) )

Pour décoller les macarons du papier cuisson, on peut verser un petit peu d'eau sous le papier à la sortie du four, de sorte que la vapeur va détacher les macarons de la plaque. Ca ne fonctionne bien sûr pas avec une feuille silicone.

Une fois refroidi, fourrer les macarons avec la ganache de votre choix, confiture, lemon curd, ...

Les macarons sont meilleurs après 24h de repos au frigo.

Macarons "inratables" (ou presque)

Et la ganache me direz vous ? :

  • 100g de chocolat grossièrement haché
  • 100 ml de crème fraiche
  • 10g de beurre

Faire bouillir la crème fraiche, et la verser en 3x sur le chocolat haché, bien mélanger pour que le mélange soit brillant et homogène. Ajouter alors le beurre et continuer de mélanger jusqu'à ce qu'il soit fondu. Faire refroidir avant de l'utiliser pour fourrer les macarons.

Publié dans #Desserts, #Biscuits

Commenter cet article

Astrid 11/08/2013 18:58

Coucou,

J'ai un peu regardé le site et sur la vidéo explicative en anglais, on voit que pour la "solidarité", il ouvre le four et fait bouger le macaron avec son doigt pour voir si ça bouge ou pas. Quand ça ne bouge plus, c'est solidaire....

Il n'hésite pas à le faire toutes les 30 secondes au bout des premières 12 minutes....

appetissant 12/08/2013 10:28

merci pour le truc Astrid, je testerai la prochaine fois ;-)