Terrine de crêpes aux pommes, et son caramel au beurre salé

Publié le 4 Avril 2013

Je continue sur ma lancée avec les desserts au caramel ;-). Voici un délicieux gâteau aux parfums bretons… rien de tel que l’alliance de la crêpe, de la pomme et du caramel ! C’est une recette que j’ai trouvée sur marmiton.org mais dont j’ai un peu adapté les proportions. 

image

 

Pour les paresseux ou les pressés, ça peut même se préparer avec des crêpes et de la compote du commerce !

  • environ 6-7 crêpes (je vous laisse les faire selon votre recette habituelle…)
  • 1 kg de compote (pour obtenir 1kg de compote, il faut compter +/- 12  grosses pommes. Je mets une grosse cuillère à soupe de sucre et un peu de cannelle en fin de cuisson)
  • 6 feuilles de gélatine (12g)
  • 100g de sucre
  • 50 g de beurre salé
  • 200 ml de crème fraiche

image

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.  Faire fondre les feuilles de gélatine dans la compote chaude, bien mélanger. (Si votre compote est froide, en réchauffer environ un tiers et y faire fondre les feuilles de gélatine, puis mélanger avec l’autre partie de la compote. Inutile de réchauffer le kilo entier!) 

Chemiser un moule à cake ou à terrine de film alimentaire. Couvrir le fond avec deux crêpes (pour que ça adopte mieux la forme du moule, faire deux entailles aux ciseaux dans la crêpe, de la largeur et la hauteur du moule, comme sur la photo ci dessous, puis replier les bords comme on le ferait pour une boîte en carton). 

image

image

Verser une grosse louche de compote et l’étaler sur les crêpes du fond du moule. Couvrir d’une crêpe entière placée au milieu, comme ça ça couvrira les trous qu’il restait sur les côtés du milieu du moule. 

image

Couvrir à nouveau avec une grosse louche de compote, puis par une crêpe découpée en rectangle à la forme du moule, et ainsi de suite jusqu’à épuisement de la compote (en général, je fais 4 couches). Couvrir d’un dernier rectangle de crêpe, puis rabattre les bords de crêpes périphériques et bien emballer le tout avec les bords de film alimentaire.

image

image

image

image

Mettre au frigo plusieurs heures (ou une nuit) avant de démouler sur un plat de service. 

Servir en tranches accompagné du caramel au beurre salé. 

Pour le caramel :

(Allez voir l’article “Crème de caramel au beurre salé" pour plus de précisions )

Réchauffer la crème 30 secondes au micro-ondes (pour éviter un choc thermique trop grand ensuite). Dans une bonne poêle antiadhésive, mettre 100 g de sucre en poudre et le mouiller avec 50 ml d’eau. Mettre sur feu fort jusqu’à obtention d’un caramel blond. Eteindre le feu et verser la crème chaude sur le caramel (attention, ça fait de gros bouillons). Mélanger avec une cuillère en bois puis  ajouter le beurre salé en dés, et encore bien mélanger avec une cuillère en bois. Le caramel reste assez liquide, c'est normal, cela durcira un peu en refroidissant jusqu'à consistance d'une sauce caramel. Si cela durcit trop en refroidissant, ajouter un peu de crème. 

NB : Alors, le caramel, je ne sais pas pourquoi, mais parfois ça rate (ça recristallise en partie et devient inhomogène, ... ) alors qu'on a l'impression de l'avoir fait exactement de la même façon que la fois précédente...  Ne vous découragez pas ;-) ! Parfois il suffit de le refaire fondre à feu doux pour enlever les cristaux.

 

Publié dans #Desserts

Commenter cet article