Articles avec #desserts tag

Publié le 23 Juillet 2017

Pour 4 personnes

  • 35 cl de vin blanc
  • 3 càs de sucre 
  • 1 pincée de cannelle
  • 1/2 jus de citron
  • une dizaine de feuilles de menthe
  • Environ 400 g de fruits rouges lavés/équeutés (frais ou surgelés)

Mettre le vin, le sucre et la cannelle dans un poêlon, porter à ébullition puis baisser le feu Et laisser mijoter 10 minutes. Ajouter au vin encore bien chaud le demi-jus de citron et la menthe ciselée, puis les fruits rouges. Laisser infuser et refroidir, puis mettre au frigo au moins 1h. 

Servir bien frais, éventuellement avec une petite boule de glace vanille.

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Desserts

Publié le 16 Avril 2017

Voici la recette de la tarte que j'ai faite pour fêter Pâques en famille. C'est la recette de la candidate belge du Meilleur Pâtissier de la saison dernière, Mélanie, qui tient le beau blog blog "Maman fait un gâteau" : http://www.mamanfaitungateau.be/2017/04/04/tarte-fraise-framboise-pistache-2/

Franc succes pour cette tarte, que j'avais customisée en forme d'œuf de Pâques ! 

Pour 8 personnes : 

Pour la pâte sablée : 

  • 130 g de farine
  • 25 g de fécule de pommes de terre
  • 1/2 jaune d'oeuf cuit dur passé au tamis pour obtenir de tous petits bouts de jaune
  • 45 g de sucre impalpable
  • 130 g de beurre à température ambiante 
  • 1 pincée de fleur de sel

Pour la ganache chocolat blanc - pistaches : 

  • 75 g de chocolat blanc
  • 250 ml de crème fraiche minimum 30% de MG
  • 25 g de pâte de pistaches
  • 1 feuille de gélatine (2g)
  • facultatif : colorant vert (je n'en ai pas mis)

Pour la déco : 

  • 4 cuill. à soupe de gelée de framboises ou de fraises (je n'en avais pas donc j'ai mis moitié gelée de groseilles, moitié confiture de framboises passée au tamis pour enlever les pépins)
  • 250 g de framboises
  • 125 g de myrtilles
  • 400 g de fraises 
  • 1 cuill à soupe de pistaches non salées grossièrement hachées

La veille :  Préparer la ganache : Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l'eau froide. Hacher grossièrement le chocolat blanc. Faire chauffer la crème avec la pâte de pistaches (pas besoin d'amener à ébullition). Verser la crème chaude sur le chocolat blanc, bien mélanger pour obtenir un mélange lisse (au besoin si ça n'est pas bien homogène, passer un coup de mixeur plongeur). Ajouter la feuille de gélatine ramollie, et éventuellement quelques gouttes de colorant vert. Couvrir au contact de film alimentaire, et mettre au frigo au moins 12h. (La ganache se conserve bien quelques jours au frigo si vous voulez la réaliser plus longtemps à l'avance)

Le jour même : 

Préparer le sablé : Mélanger à la fourchette le beurre mou avec le sucre et le jaune d'oeuf, puis ajouter la farine, la fécule et la fleur de sel et mélanger à la main pour obtenir une boule de pâte encore un peu collante. Entourer la pâte de film alimentaire et la laisser reposer au frigo 20 minutes.  (la pâte peut se congeler crue si vous souhaitez la préparer plus longtemps à l'avance)

Préchauffer le four à 170°C. Etaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé jusqu'à une épaisseur d'environ 4 mm. Découper au couteau votre fond de tarte de la forme souhaitée (moi ici je l'ai fait en forme d'oeuf, et j'ai ré-étalé les chutes de pâtes pour découper un ruban et un noeud). Faire cuire la pâte sur la feuille de papier sulfurisé pendant environ 15-20 minutes (surveiller qu'elle ne colore pas trop). La laisser refroidir avant de la manipuler car elle est assez friable. 

Réchauffer la gelée de fruits rouges pour pouvoir l'étaler plus facilement sur le fond de tarte. 

Fouetter la ganache au batteur électrique pour l'alléger et lui donner du volume. La mettre dans une poche munie d'une douille 10 mm, et dresser de beaux petits tas de ganache sur le sablé couvert de gelée.

Laver et sécher les fruits rouges, les couper en deux au besoin, et les disposer joliment sur la tarte. Garnir de pistaches grossièrement hachées.

 

Tarte aux fruits rouges et aux pistaches

Publié le 15 Mars 2017

C'est la spécialité de mon ami Patrick et c'est un pur délice ;-)! Fondant à souhait! C'est une recette Flexipan à la base. 

Pour 10 à 12 petits gâteaux : 

  • 2 oeufs 
  • 80 g sucre 
  • 80 g beurre 
  • 100 g chocolat noir
  • (facultatif 10g farine)
  • (facultatif 40g poudre d'amandes)
  • (facultatif quelques framboises ou myrtilles) 
  • moule à muffins  en silicone idéalement (si pas en silicone, beurrer et fariner généreusement les moules sous peine de démoulage compliqué...) 

Préchauffer le four à 200 degrés. Faire fondre le chocolat avec le beurre. Ajouter les oeufs entiers et le sucre (+/- la farine (moi je la mets) +/- la poudre d'amandes (je n'en mets pas)). 

Verser la pâte dans les moules à muffins jusqu'à 3/4 de leur hauteur . Il y a de quoi En remplir 10 à 12 selon leur taille. (Facultatif : enfoncer une framboise dans chaque gâteau)

Faire cuire 10 à 15 minutes jusqu'à ce que les gâteaux soient gonflés et craquelés, et commencent à dorer. Démouler délicatement et faire refroidir sur une grille. 

Rédigé par APpetissant

Publié dans #Desserts, #Chocolat

Publié le 17 Janvier 2017

C'est une recette que ma maman nous fait depuis toujours, et que j'adore... En plus cela répend une délicieuse odeur de cannelle et de vin chaud dans la cuisine, mmmmh ! 

  • 12 petites poires à cuire (pas toujours faciles à trouver sauf pour les fêtes de fin d'année. A défaut des petites conférences conviennent aussi)
  • 2 verres de vin rouge
  • 4 bonnes cuillères à soupe de sucre
  • cannelle (en poudre ou en baton)

Peler les poires en les laissant entières (si vous avez de grosses conférences, vous pouvez les couper en quartier et enlever le trognon alors). 

Les mettre dans une casserole ou une marmite à pression. Ajouter le vin, le sucre et un baton de cannelle ou 1/2 petite cuillère à café de cannelle en poudre. 

Faire cuire à couvert en tournant les poires de temps en temps (pour qu'elles prennent une belle couleur rouge uniforme) pendant environ 15-20 minutes jusqu'à ce que les poires soient fondantes mais encore entières. (Si vous utilisez une marmite à pression : mettre sous pression environ 8 minutes selon la taille de vos poires)

Verser les poires avec leur jus dans un plat, et laisser refroidir. Servir bien frais. 

Poires au vin

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Desserts

Publié le 10 Décembre 2016

Une fois n'est pas coutume ... c'est le petit frère (initiateur de ce blog il y a quelques années!) qui propose une recette ...  Quel honneur ;-) ! 

Vu les talents familiaux, j'ai effectivement été désigné comme volontaire pour la bûche de Noël dans la belle famille, avec un challenge supplémentaire ... la bûche doit être sans gluten et avec un minimum de lactose !

Je me suis inspiré d'une recette de Mercotte de bûche poire-chocolat que j'ai un peu adaptée à ma sauce. 

Elle se compose d'un biscuit royal, d'un croustillant praliné, d'un crémeux à la poire et enfin d'une mousse au chocolat  ... bref il y a un peu de boulot en perspective mais vous verrez ça se passera bien.

J'ai réalisé la bûche avec un moule Silikomart de 25x9cm que j'ai trouvé chez International Home of Cooking dans le centre de Bruxelles. On peut aussi utiliser le kit à bûche vendu chez Alice Délice, avec moule à insert en silicone inclus. 

Version d'Appétissant ;-)

Version d'Appétissant ;-)

Alors il vous faudra ....

Biscuit Royal

Ce biscuit est basé sur une autre recette disponible sur ce blog: le trianon au chocolat

  • 2 blancs d’oeufs
  • 40 g de sucre semoule
  • 40 g de sucre impalpable
  • 40 g de poudre d’amande
  • 10 g de farine de riz (ou de farine normale si vous n'êtes pas intolérant au gluten)

 

Préchauffer le four à 200°C. Fouetter les blancs en neige, puis ajouter le sucre semoule en continuant à battre pour les meringuer.  Mélanger le sucre impalpable, la poudre d’amande et la farine pour qu’il n’y ait plus de grumeaux, puis les ajouter délicatement aux blancs d’oeufs. 

Couvrir le fond d’un moule à bords amovibles de papier sulfurisé, remettre les parois du moule, puis verser et bien étaler la pâte au fond du moule. Saupoudrer d’une cuill. à soupe de sucre glace,  puis mettre au four 12 minutes environ. Laisser refroidir.

 

Idéalement le biscuit devrait être préparé dans un moule rectangulaire aux dimensions du moule à bûche ... mais comme je n'en ai pas ... je l'ai cuit dans un moule à manquée d'un diamètre de 22cm. J'ai ensuite découpé un rectangle un peu plus petit que mon moule à bûche.

 

Croustillant Praliné

  • 60g  de noisettes
  • 60g d'amandes blanches
  • 80g de sucre
  • 80g de cornflakes (ou de crêpes dentelles si vous n'êtes pas intolérant au gluten)
  • 80g de chocolat noir (ou au lait si vous préférez) 

Traditionnellement le croustillant se prépare avec des crêpes dentelles, mais pour la version sans gluten j'ai remplacé les crêpes dentelles par des cornflakes.

 

Faîtes torréfier les fruits secs à 165° pendant 20 min. Mondez les noisettes, la peau devrait partir facilement. Personnellement, je  met les noisettes dans un essuie propre et j'essaie de les rouler pour faire partir la peau. 

Préparez un caramel, Mercotte recommande de préparer un sirop avec du sucre et de l'eau et d'y insérer les fruits secs. En ce qui me concerne ça n'a absolument pas marché du coup j'ai fait comme d'habitude finalement ... J'ai préparé un caramel à sec en faisant fondre le sucre dans un poêlon à feu moyen sans ajouter d'eau et en "remuant" de temps en temps en inclinant le poêlon.. Arrêtez le feu dès que le caramel prend une jolie couleur blonde. 

Placez les fruits sec sur une feuille silicone et verser le caramel dessus. Laissez ensuite durcir quelque minutes.

Une fois durci, cassez le caramel-noisettes-amandes en bloc et mettez dans un hachoir/mixer. Vous allez d'abord obtenir une poudre, puis petit à petit l'huile des fruits va permettre d'avoir une pâte de plus en plus lisse, le fameux praliné !  

Attention cela va mettre votre mixeur à rude épreuve, veillez à le faire en plusieurs fois afin de ne pas griller le moteur !  ... si vous commencez à sentir une odeur de brûlé, faites une pause et laissez refroidir un peu le hachoir !

 

Faites fondre  le chocolat au bain-marie (pas plus de 45°C) et y ajouter la pâte pralinée. Bien mélanger. ajoutez  enfin les corn flacks émiettés et étalez une petite couche de ce mélange sur le biscuit royal ( ne pas faire une couche trop épaisse pour que ça ne soit pas écœurant. Étaler le reste du croustillant sur une feuille de silicone, laisser durcir puis couper en petits carrés pour faire des pralines :-) )

Réservez au frais afin que le croustillant se solidifie.   

 

Crémeux à la poire

  • 200 g de poire mixée  (j'ai utilisé une grosse poire bien mure cuite puis mixée) 
  • 2 oeufs et 2 jaunes d'œufs
  • 1 gousse de vanille
  • 40g de sucre
  • 2g (1 feuille) de gélatine
  • 70g de beurre (c'est le seul ingrédient avec un peu de lactose utilisé dans la recette, mais le beurre en contient peu) )
  • 1 cuillère à soupe d'alcool de poire williams (facultatif)

Ramolissez la gélatine dans de l'eau froide. Faîtes chauffer dans une casserole les jaunes d'oeufs, les oeufs, le sucre, le jus de poire et les graines de la gousse de vanille.

Si vous voulez éviter d'obtenir des oeufs brouillés aux poires, fouettez sans cesse. Arrêtez lorsque le mélange épaissi, juste avant ébullition. 

(Perso, j'ai utilisé mon thermomètre de cuisine et j'ai arrêté vers 95°) . Dans la version initiale je n'ai pas mis d'alcool de poire mais je pense que ça permettra de relever le goût et de faire plus trancher les poires par rapport au chocolat. 

 

Ajoutez la gélatine ramollie et essorée. Laissez refroidir jusqu'à 35°/40° avant d'ajouter le beurre.  Lissez ensuite au mixer plongeant en essayant de ne pas rajouter d'air. Introduisez le mixer penché dans la crème avant de le remettre droit. 

 

Normalement il faut utiliser un moule à insert mais comme je n'en ai pas ... j'ai filmé un moule à cake rectangulaire dans lequel j'ai versé l'insert poire. ( Facultatif : enfoncer quelques dés de poire au sirop dans la crème. )

Placez le moule au congélateur pendant quelques heures (perso je l'ai mis une nuit)

 

Mousse au chocolat

 

Il s'agit d'une mousse au chocolat façon bombe au chocolat, la recette de la bombe est ici

  • 200g chocolat noir (j'utilise le chocolat noir patisserie bonneterre qu'on peut trouver en magasin bio) 
  • 2 feuilles (4g) de gélatine
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 50cl de crême 35% matière grasse (sans lactose pour moi) 

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide. 

Réalisez d'abord une "pseudo" crème anglaise en faisant chauffer 10cl de crème avec les jaunes d'oeufs jusqu'à 82°C. J'ai lu quelque part qu'il fallait utiliser une toute petite casserole afin que le thermomètre puisse être entièrement dans le liquide et prendre la bonne température. Fouettez en permanence ... Donc oui vous avez bien lu, il faut avoir le thermomètre dans une main et le fouet dans l'autre ... ce qui, dans mon cas, devait être assez artistique ! Heureusement que j'étais seul à la maison :-)

essorez la gélatine puis la faire fondre dans la crème anglaise. 

 

Faites fondre le chocolat au bain marie et émulsionner avec la "crème anglaise" pour obtenir une sorte de ganache. 

Montez le reste de la crème en chantilly et incorporer délicatement au chocolat à la maryse. Je vous conseille de le faire en plusieurs fois en commençant d'abord avec 1/3 de la crème pour détendre le chocolat.

 

Montage

 

Versez votre mousse au chocolat dans le moule à bûche à peu près jusqu'à la moitié de la hauteur. Démoulez votre insert à la poire et enfoncez le dans la mousse.

(Facultatif : Eventuellement, couvrir de quelques dés de poires caramélisés dans un peu de beurre et de sucre dans une poêle.)

Remettez un peu de mousse au chocolat par dessus si il vous reste de la place. 

Enfoncez ensuite  délicatement le biscuit royal/praliné et remettez un tout petit peu de mousse dessus.

Lissez le tout avec une spatule.

Il vous restera un peu mousse et c'est normal ! J'ai fait quelques verrines avec l'excédent de mousse.

 

Vous pouvez voir un exemple de montage sur cette vidéo (avec une autre recette ceci-dit)

 

Placez le tout au congélateur pour quelque heures.

Démoulage (à réaliser quelques h avant de servir) : 

 

J'avais quelques appréhensions pour le démoulage qui finalement s'est très  bien passé.

Si la bûche est bien congelée, ça ne devrait pas poser de soucis. J'ai légèrement décollé les bords à la spatule avant de retourner la bûche et de la démouler délicatement. 

 

Nous l'avons laissée  décongeler environ 4h avant dégustation. 

 

Décoration

 

Je conseillerais juste de soupoudrer de cacao amer et de mettre quelques petites décorations. Comme il me restait des blancs d'oeufs, j'ai fait quelques  coques de macarons que j'ai utilisées pour décorer la buche. 

Autre idée décor : saupoudrer de cacao amer, puis décorer  d'une alternance de boules de poires (détaillées à la cuillère parisienne et cuites dans un léger sirop pour qu'elles ne brunissent pas) et de truffes en chocolat .

 

 

 

Préparation de l'insert à la poire

Préparation de l'insert à la poire

Préparation du biscuit royal et du praliné

Préparation du biscuit royal et du praliné

montage de la bûche

montage de la bûche

A la découpe

A la découpe

Publié le 1 Novembre 2016

Si vous avez quelques bananes un peu trop voir carrément trop mûres  qui traînent dans votre panier à fruits, voici la recette qu'il vous faut ! 

  • 2 grandes bananes bien mûres (ou 3 plus petites)
  • 3 oeufs
  • 230 g de farine fermentante (ou farine normale + une càc de baking powder)
  • 90 g de beurre
  • 90 g de sucre de canne non rafiné (ou sucre normal)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 100 g de pastilles de chocolat ou de chocolat noir grossièrement hâché

Préchauffer le four à 180°C. 

Mélanger la farine, le sucre, le sucre vanillé et les oeufs entiers. Ajouter le beurre fondu. Ecraser les bananes à la fourchette et les ajouter à la pâte. Bien mélanger. Ajouter ensuite les pastilles de chocolat . Faire cuire dans un moule à cake beurré et fariné pendant environ 40 minutes, jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ou d'un cure dent ressorte sèche du gâteau. Démouler et faire refroidir sur une grille avant de se régaler ! 

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Desserts, #Chocolat

Publié le 28 Juillet 2016

Crème brûlée à la vanille

Un grand classique et une bombe calorique ...mais tellement bon !

Pour 8 petites crèmes :

  • 4 gros jaunes d'œufs (5 si petits œufs)
  • 60 g de sucre +quelques cuillères de sucre pour caraméliser
  • 30cl de crème fraîche entière
  • 10 cl de lait
  • 1 belle gousse de vanille

mélanger la crème avec le lait. Fendre la gousse de vanille au couteau dans la longueur et gratter l'intérieur avec la pointe du couteau au dessus de la crème.

Fouetter les jaunes avec le sucre aux batteurs électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter la crème vanillée en continuant à battre à petite vitesse.

Verser le mélange sur une hauteur d'environ 2cm dans des ramequins.

Faire cuire au bain marie (eau à mi-hauteur des ramequins)sur la lèche frite du four préchauffé à 130° Pendant environ 30-35 min. La crème doit encore être tremblotante à la sortie du four.

Laisser refroidir puis mettre au frigo quelques heures. Au moment de servir, Saupoudrer chaque crème d'une fine couche de sucre et la faire caraméliser au chalumeau de cuisine.

Crème brûlée à la vanille

Rédigé par Appétissant

Publié dans #Desserts

Publié le 4 Juillet 2016

Pavlova aux fruits rouges

J'ai fait ce classique Pavlova aux fruits rouges pour la fête des pères, customisé en forme de coeur :-) Mmmmiam, l'association du craquant de la meringue, de l'onctuosité de la crème, et de la fraîcheur des fruits... ça ne peut qu'être à chaque fois un succès !

Pour 6 personnes :

  • 3 blancs d'oeufs
  • 150 g de sucre + une c à s
  • 1 c à c de fécule de maïs
  • 1 c à s de jus de citron
  • 200 ml de crème fraiche min 35% de MG
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 500 g de fruits rouges au choix

Préchauffer le four à 100°C.

Battre les blancs en neige. Quand ils commencent à bien mousser, ajouter petit à petit le sucre en continuant à battre. Quand la meringue est bien ferme, ajouter la fécule et le jus de citron et battre encore un instant pour bien les incorporer.

Dresser la base de votre pavlova ( de la forme que vous voulez) en étalant la meringue à l'aide d'une cuillère à soupe sur une plaque du four couverte de papier sulfurisé, sur une épaisseur d'environ 2-3cm , en veillant à faire un bord un peu plus épais que le centre. Faire cuire la meringue minimum 1h à 100°C (moi je la laisse même environ 1h30-45car je préfère une meringue assez cuite et sèche... après une heure elle est souvent encore moelleuse et un peu collante au centre). La laisser refroidir sur une grille.

Battre la crème en chantilly avec le sucre vanillé et une petite c à s de sucre.

Laver et équeuter les fruits rouges, les couper en deux si ils sont gros.

Tartiner la meringue de chantilly, puis disposer les fruits rouges. Déguster aussitôt. (Il vaut mieux ne pas faire ce dessert trop longtemps à l'avance si on veut que la meringue reste bien croustillante... )

Pavlova aux fruits rouges

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Desserts

Publié le 13 Juin 2016

Cake zébré vanille-chocolat

Voici encore une recette basique et facile pour le goûter, variante du 4/4, mais jolie visuellement avec son effet zébré.

  • 3 oeufs
  • 180 g farine
  • 170g se sucre de cane non raffiné
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 180 g de beurre ou de margarine végétale de cuisson
  • 50 g de chocolat noir + 1 càs de cacao amer ( ou 100g de chocolat)

Préchauffer le four à 200°C.

Séparer les blancs et les jaunes d'oeufs (si vous préférez ou voulez gagner du temps, vous pouvez garder les oeufs entiers mais alors il faut utiliser de la farine fermentante). Battre les blancs en neige.

Mélanger la farine avec le sucre. Ajouter le beurre préalablement fondu et les jaunes d'oeufs, mélanger. Ensuite incorporer délicatement les blancs battus en neige.

Separer la pâte en 2, et ajouter le cacao et le chocolat fondu avec un peu de lait à une moitié de la pâte.

Dans un moule à cake beurré et fariné (ou un moule en silicone), verser alternativement une grosse cuillère à soupe de pâte vanille et de pâte chocolat, en mettant chaque fois la cuillère de pâte au centre de la précédente comme sur les photos, et ce jusqu'à épuisement des pâtes.

Enfourner pour environ 40 minutes jusqu'à ce que la pointe d'un couteau enfoncée dans le cake ressorte sèche. Démouler sur une grille.

Cake zébré vanille-chocolat
Cake zébré vanille-chocolat

Rédigé par APpetissant

Publié dans #Desserts, #Chocolat

Publié le 31 Mai 2016

Tarte rhubarbe-noisettes (ou amandes)

La boulangerie près de chez moi, "Le comptoir du Pain" à Bassily (petit coup de pub au passage!), fait, entre autres, une délicieuse tarte frangipane-rhubarbe... Et oui, ça m'arrive aussi d'acheter des tartes toutes faites ;-) , surtout en ce moment où le temps manque pour cuisiner!

J'ai voulu tenter de la reproduire, mais je n'avais plus de poudre d'amandes. Pas grave, on s'adapte, il y avait de la poudre de noisettes en stock !

Le résultat n'est pas aussi bon que la tarte de ma boulangerie, mais se laisse tout de même agréablement déguster :-) !

  • pâte sablée : 225 g de farine, 100 g de beurre à température ambiante, 80 g de sucre impalpable, 1 oeuf
  • 3 belles tiges de rhubarbe (environ 400g)
  • 2 oeufs
  • 100 g de poudre de noisettes (ou d'amandes, ou un mélange des deux!)
  • 2 cuillères à soupe RASES de farine (ne pas en mettre trop sans quoi la tarte sera trop sèche)
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre mou
  • 4 cuillères à soupe de crème fraîche

Au moins une heure avant, commencer par faire dégorger la rhubarbe : la laver et la couper en tronçons d'environ 2cm. La mettre dans un grand bol et la saupoudrer généreusement de sucre. Laisser reposer, cela va permettre à la rhubarbe de rendre une partie de son eau et de ne pas trop détremper la tarte.

Mélanger tous les ingrédients de la pâte sablée à la main ou au robot pâtissier, rouler la pâte en boule, l'entourer de film alimentaire et la laisser reposer au frigo minimum 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C.

Etaler la pâte sur un plan de travail fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson. La disposer dans un moule beurré et fariné (un truc pour la transporter sans la casser est de l'enrouler autour du rouleau à patisserie puis de la dérouler sur le moule :-) ). Vous pouvez précuire la pâte à blanc 10 minutes avec des haricots secs, mais ça n'est pas indispensable.

Dans un plat, mélanger la poudre de noisettes/amandes, la farine, les oeufs entier, le beurre bien mou, le sucre et la crème. Egoutter la rhubarbe et l'ajouter à l'appareil aux noisettes/amandes. Verser et étaler cette préparation sur le fond de tarte.

Mettre au four pour environ 40 minutes, jusqu'à ce que la tarte soit dorée et la pâte croustillante.

Tarte rhubarbe-noisettes (ou amandes)
Tarte rhubarbe-noisettes (ou amandes)

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Desserts