Publié le 29 Octobre 2014

Couronne d'agneau en croûte d'herbes

J'ai trouvé cette recette sur www.cuisineAZ.com. C'est facile, rapide et délicieux, la viande reste bien tendre sous sa croûte savoureuse !

Pour 2-3 personnes

  • une couronne d'agneau d'environ 8-10 côtes
  • 50 g de pignons de pin
  • 2 cuillères à soupe de chapelure ou deux biscottes
  • 2 gousses d'ail
  • 25 g de beurre à température ambiante
  • 2 cuillères à soupe d'herbes (thym, persil, sauge, romarin, ... )
  • poivre, huile d'olive
  • facultatif pour que la croûte adhère mieux à la viande : 1 oeuf, farine

Préchauffer le four à 200°C.

Mettre la chapelure, l'ail épluché et dégermé, les herbes , un peu de poivre et les pignons dans la moulinette ou un petit robot, et mixer rapidement pour obtenir une poudre grossière. Ajouter le beurre et remixer rapidement pour obtenir une sorte de crumble.

Facultatif (je ne l'ai pas fait... c'est sensé faire mieux adhérer la croûte à la viande) : passer la viande dans la farine puis dans l'oeuf battu en omelette.

Mettre la viande dans un plat légèrement huilé. Appliquer le "crumble" sur la viande en appuyant un peu pour qu'elle adhère bien. Verser un filet d'huile d'olive, et mettre au four environ 30-40 minutes (selon que vous aimez l'agneau encore rosé ou plus cuit).

Servir par exemple avec des haricots mange-tout et un gratin dauphinois.

avant cuisson

avant cuisson

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Plats sales

Publié le 23 Octobre 2014

Petits potirons farcis façon Halloween !

Halloween approchant, j'ai craqué hier au supermarché pour des potirons miniatures ! Aaaah ces fêtes commerciales qui nous font acheter n'importe quoi ;-) ...

Mais l'occasion était trop belle de préparer ces minis potirons farcis, pour changer un peu des tomates ou autres poivrons farcis plus classiques.

Pour environ 4 mini potirons farcis (selon leur taille) :

  • 4 mini potirons
  • 400 g de hâché porc et veau
  • 1 petit oignon
  • 2 grosses cuillères à soupe de chapelure
  • 1 grosse cuillère à café de ketchup et de moutarde
  • 1 oeuf

Préchauffer le four à 180°C. Laver les mini potirons, couper leur chapeau et enlever les "pépins" à l'aide d'une cuillère à café.

Peler et émincer finement l'oignon. Dans un grand bol mélanger à la fourchette ou à la main le hâché avec l'oeuf entier, la chapelure, le ketchup, la moutarde, et l'oignon. Fourrer les potirons avec cette farce, remettre leur chapeau par dessus, et mettre dans un plat à four légèrement huilé.

Faire cuire environ 40 minutes jusqu'à ce que la viande soit cuite et les potirons fondants.

Servir par exemple avec du riz et des dés de courgettes, ou un petit coulis de tomates.

Petits potirons farcis façon Halloween !

Publié le 19 Octobre 2014

Confiture des îles : Ananas-Vanille-Citron vert !

Me voici de retour de 12 jours de vacances à La Réunion ! Top destination si, comme moi, vous aimez un peu/beaucoup/passionnément la randonnée !

Tous les matins au petit déj', nous avions droit à des confitures plus exotiques les unes que les autres : litchis, ananas, banane, tamarinier, ...

Comme la Réunion est connue pour ses délicieux ananas (de la variété Victoria, bien sucrée) et sa vanille Bourbon (c'est un esclave réunionnais qui découvrit d'ailleurs le procédé de fécondation artificielle de la vanille, permettant d'augmenter les rendements!), je vous propose aujourd'hui cette recette de confiture d'ananas. Très bon sur du pain, mais aussi dans du yaourt ou fromage blanc !

  • Un gros ananas bien mûr (il faut 900 g d'ananas après épluchage)
  • 350 g de sucre
  • 250 g de sucre gélifiant extra-fruit (marque Tirlemont - 1kg de fruits pour 500 g de sucre)
  • 1 citron vert
  • 1 belle gousse de vanille

La veille : Peler l'ananas en ôtant bien tous les "yeux". Enlever également le trognon central qui est souvent trop dur.

Couper l'ananas en tous petits dés. Les mettre dans une grande casserole, et y ajouter uniquement les 350g de sucre "normal". Râper finement le zeste du citron vert au dessus de la casserole. Couper la gousse de vanille en deux dans la longueur, gratter les graines noires au dessus de la casserole, puis mettre la gousse dans la casserole. Mélanger avec une cuillère en bois, et laisser reposer une nuit pour que les saveurs diffusent bien et que l'ananas rende son jus.

Confiture des îles : Ananas-Vanille-Citron vert !
Confiture des îles : Ananas-Vanille-Citron vert !

Le jour même :

Stériliser vos pots et couvercles de confiture (avec cette quantité là, on fait environ 4 petits pots ou 3 grands). Moi je les passe 3 minutes à la marmite à pression.

Ajouter un demi jus de citron vert dans la casserole, et porter le mélange ananas-sucre à ébullition. Faire cuire à petits bouillons pendant environ 15-20 minutes le temps que les morceaux d'ananas s'attendrissent. Enlever alors les gousses de vanille, et passer rapidement le mixer plongeur dans la confiture pour la mixer partiellement (ou totalement si vous préférez qu'il ne reste pas de morceaux... Moi j'ai mixé environ la moitié de la casserole).

Ajouter alors les 250g de sucre gélifiant, remettre sur feu fort et faire bouillir à gros bouillons pendant 3 minutes (ou selon les instructions de votre paquet de sucre gélifiant).

Verser la confiture bien chaude dans les pots, et les remplir presqu'à rabord. Fermer aussitôt avec les couvercles. (Moi je retourne alors les pots pendant 1 minute pour stériliser le résidu d'air à travers la confiture chaude)

Confiture des îles : Ananas-Vanille-Citron vert !

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Confitures-Choco

Publié le 1 Octobre 2014

Gelée de coings

Petite recette de saison aujourd'hui : la fabrication de la gelée de coings !

Cela se trouve difficilement dans le commerce, mais c'est un délice sur les tartines... double raison de la faire par soi-même ! Alors n'hésitez plus, allez secouer le vieux cognassier du fond du jardin !

La quantité de sucre que l'on ajoute dépend du volume de jus de coings que l'on obtient , et les différentes recettes que j'ai vues font ajouter entre 800 grammes et 1 kg de sucre par litre de jus.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser de façon intuitive, cela ne change rien au taux de sucre dans le produit fini : une gelée de coings prend à condition qu'elle ait été amenée à la température cible de 103-105°C (température à laquelle la concentration en sucre est d'environ 65%). Si on met moins de sucre au départ, la gelée mettra simplement plus longtemps à atteindre cette concentration, parce qu'il y aura plus de liquide à faire évaporer...

L'utilisation d'un thermomètre de cuisson n'est pas indispensable mais se révèle donc très pratique pour réussir sa gelée !

- coings mûrs (il en faut minimum 1,5 kg pour obtenir un litre de jus)
- sucre (800-900 g par litre de jus de coing)
- citrons (1 jus de citron par litre de jus de coing)

Lavez ou frottez les coings avec un torchon sec pour retirer le duvet. A l'aide d'un couteau bien aiguisé (et oui, les coings, c'est souvent dur comme de la pierre!) , coupez les fruits en quatre, ôtez les éventuelles parties abimées, et coupez-les en gros dés. Il n'est pas nécessaire de les peler, ni non plus nécessaire absolument de retirer le coeur/les pépins (cela donne parait-il bon goût à la gelée).

Mettez les fruits dans une grande marmite, versez juste assez d'eau pour les recouvrir, couvrez, et amenez à ébullition. Laissez cuire 1 heure environ à couvert, jusqu'à ce que les fruits soient bien tendres. Si vous avez une marmite à pression, faites cuire les fruits environ 25 minutes à partir du sifflement de la soupape.

Versez les fruits et le jus à travers une passoire fine dans un grand saladier, cela permet déjà d'obtenir une bonne partie du jus. Ensuite prenez une étamine, et pressez les fruits à la main pour extraire un maximum de jus. (Il vaut mieux bien sûr avoir fait refroidir le tout avant, histoire d'éviter de se brûler les doigts ;-) )

Mesurez la quantité de jus obtenu et versez-le dans une grande casserole (à moins que vous n'ayez vraiment une énoooorme casserole, cuisez maximum 1,5 litre de jus à la fois, sinon ça a une facheuse tendance à déborder quand cela bouillonne ! ). Pour chaque litre de jus, ajoutez le jus d'un citron et environ 900g de sucre.

Mettez la casserole sur feu vif et mélangez régulièrement jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Amenez à ébullition et faites cuire en écumant régulièrement la surface. Ne perdez pas votre casserole de vue, car attention aux débordements quand cela fait de gros bouillons ! Vérifiez régulièrement la température de la gelée avec le thermomètre, jusqu'à ce qu'elle atteigne 103-105°C (il faut compter en général entre 10 et 20 minutes de cuisson selon la quantité d'eau contenue dans votre jus ).

Si vous n'avez pas de thermosonde, comment vérifier que votre gelée est assez cuite ? : Mettez une soucoupe au congélateur pendant que le gelée cuit. Pour vérifier que la gelée est prise, versez une goutte sur la soucoupe très froide, attendez quelques secondes, puis penchez la soucoupe : si la goutte glisse, la gelée doit cuire plus longtemps. Si elle fige, la gelée est prête.

Pendant que la gelée cuit, stérilisez les pots et les couvercles. Je les passe à la marmite à pression pendant 3 minutes, mais vous pouvez aussi les passer au lave-vaisselle ou à l'eau bouillante 10 minutes.

Versez la gelée très chaude dans les pots à l'aide d'une petite louche jusqu'à environ 1-1,5 cm du rebord. Essuyez les rebords et les éventuelles coulures à l'aide d'un torchon humide bien propre. Percez les éventuelles bulles d'air en surface avec un cure dent. Couvrez les pots d'un essuie propre jusqu'au lendemain. Faites alors fondre de la parafine et en mettre une couche d'environ 5-8 mm sur chaque pot. Laissez refroidir la parafine avant de mettre les couvercles et de ranger vos gelées dans l'armoire jusqu'à la prochaine tartine ;-)

Gelée de coings

Rédigé par APpétissant

Publié dans #Confitures-Choco