Publié le 23 Décembre 2013

Une chouette idée de déco sucrée pour Noël

Une forêts de sapins enneigés ou multicolores, voilà qui sera du plus bel effet sur votre buffet de Noël ! Très facile à faire, et ça donne super bien pour décorer votre bûche ou des verrines de mousses ou de crème au chocolat.

  • des cornets de glace
  • du chocolat noir ou blanc
  • des décorations en sucre, smarties grossièrement concassés, noix de coco râpée, etc...

Faire fondre le chocolat au bain marie (pour 8 cornets de glace, il faut environ 6 barres de chocolat). Couvrir un cornet de chocolat fondu à l'aide d'un pinceau de cuisine, puis le décorer en le saupoudrant ou en le roulant dans la décoration de votre choix : laissez libre cours à votre imagination !

Laisser sécher les cornets sur une feuille de papier cuisson ou de silicone avant de les manipuler pour décorer votre bûche ou vos verrines.

Une chouette idée de déco sucrée pour Noël

Publié le 21 Décembre 2013

Fondues ou pierrades sont souvent au menu en cette période de fête. Voici une petite sauce originale et délicieuse pour les agrémenter !

  • 3 cuillères à soupe de mayonnaise
  • 1/2 yaourt blanc
  • 1 cuillère à soupe de curry en poudre
  • 1/2 banane écrasée
  • 1/2 pomme (jonagold ou golden) rapée
  • 1 cuillère à soupe de noix de coco rapée

La recette est extrêmement compliquée... ;-) Il suffit de mélanger tous les ingrédients !

Sauce Curry-Banane

Publié le 16 Décembre 2013

Mousse aux framboises

J'avais déjà essayé plusieurs recettes de mousse de framboises, mais je trouve que celle-ci donne très bien ! Vous pouvez la présenter simplement en ramequins, ou dans des petits dômes de chocolat blanc.

Pour 10 personnes :

  • 400 g de framboises (fraîches ou dégelées)
  • 100 g de fromage blanc 20% MG
  • 100 ml de crème fraîche
  • 90 g de sucre glace
  • 4 feuilles de gélatine (si vous préférez une consistance plus légère, n'en mettez que 3)
  • 4 oeufs
  • 1 càs de farine

Réduire les framboises en coulis au blender. Si vous avez le courage, passer le coulis obtenu au tamis pour enlever tous les petits pépins (perso, je fais souvent la paresseuse et je zappe ... il reste des pépins qui croustillent un peu sous la dent... C'est un peu moins bon, mais c'est plus rapide ;-) ).

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger les jaunes avec la cuillère de farine, puis ajouter le fromage blanc et la crème, bien mélanger au fouet. Faire épaissir sans cesser de tourner au bain marie (ou à feu très doux), jusqu'à consistance d'une béchamel assez épaisse. (moi je le fais épaissir au micro-ondes : ça fonctionne très bien mais il faut le faire à 750 watts, impérativement par petites tranches de 30 secondes, en mélangeant bien au fouet à chaque fois avant de le remettre au micro-ondes. Il faut environ 6-7 cycles de 30 secondes pour que ça épaississe).

Ajouter les 2/3 du coulis de framboises à la crème, bien mélanger.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans l'eau froide pour qu'elles ramollissent.

Battre les blancs en neige, quand il sont fermes ajouter le sucre glace pour les meringuer.

Chauffer le reste du coulis de framboise puis y dissoudre la gélatine essorée (attention de ne pas le faire bouillir, il faut juste qu'il soit un peu chaud pour que la gélatine fonde). Ajouter à la crème aux framboises.

Ajouter ensuite délicatement les blancs meringués à la spatule en silicone.

Verser dans les ramequins, faire prendre quelques heures ou une nuit au frigo et décorer de chocolat blanc rapé.

Mousse aux framboises

Dômes de mousse de framboise : pour 12 dômes :

  • 6 barres de chocolat blanc
  • 100 ml de coulis de framboises (coulis sucré du commerce, frais ou dégelé)
  • la moitié des quantités de la recette de la mousse de framboise

Pour la version en dômes, faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Au pinceau, tapisser de chocolat fondu les parois de moules demi-sphériques ou pyramidaux en silicone. Faire prendre quelques minutes au frigo. Pour que la coque soit plus solide, repasser une 2ème couche de chocolat et refaire prendre quelques minutes au frigo.

Verser une cuillère de coulis dans le fond des moules, puis les remplir avec la mousse de framboises. Faire prendre au frigo.

Pour faciliter le démoulage, une fois la mousse prise, mettre le moule au freezer minimum 2h et démouler les dômes encore gelés au moment de l'apéro... ils auront le temps de dégeler à leur aise pendant le repas ;-) .

Mousse aux framboises

Publié le 8 Décembre 2013

Cougnou

J'adore la période de Noël : ses lumières, ses décos, ses fêtes de famille... et ses bons petits plats ;-) ! Ce w-e, je me mets dans l'ambiance : mon sapin est arrivé, les lumières brillent dehors, et dans la cuisine, c'est parti pour du vin chaud et une fournée de cougnoux !

Pour 2 gros cougnoux :

  • 500 g de farine
  • 1 càc de sel
  • 16 g de levure sèche Bruggeman (soit environ un paquet et demi)
  • 1 tasse de lait (+/- 200 ml)
  • 2 oeufs
  • 85 g de sucre
  • 75 g de beurre
  • 75 g de raisins secs
  • facultatif : 75 g de sucre perlé

Faire tiédir le lait au microonde, y ajouter une grosse pincée de sucre et y délayer la levure en mélangeant bien au fouet jusqu'à dissolution complète. Laisser la levure travailler quelques minutes près d'un radiateur (attention : la surveiller du coin de l'oeil pour ne pas qu'elle déborde si vous l'oubliez un peu trop longtemps ;-) ).

Verser la farine dans un saladier. Ajouter 1 oeuf et demi (pour le demi, le casser et le battre en omelette avant de mesurer la moité... Et garder l'autre moitié pour dorer le cougnou). Ajouter le sel, le sucre, le beurre fondu et la levure. Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle ne colle plus aux mains (ajouter au besoin un peu de farine).

Couvrir d'un essuie de vaisselle propre et laisser lever 30 à 45 minutes près d'un radiateur (ou au four à 30°C. Moi mon thermostat ne va pas si bas, donc j'allume mon four à 50°C, puis je l'éteint avant d'y mettre le saladier de pâte.).

Ajouter alors les raisins secs et éventuellement le sucre perlé, repétrir pour bien les répartir.

Façonner deux grands cougnoux (ou 4 petits), les disposer sur une tôle du four couverte de papier cuisson ou d'une feuille siliconée. Attention de les écarter suffisamment car la pâte va encore lever (cfr mes photos où ils se sont un peu trop rapprochés l'un de l'autre ;-) ).

Couvrir à nouveau de l'essuie propre, et laisser à nouveau lever pendant 30 à 45 minutes.

Préchauffer le four à 180°C. Dorer les cougnoux au pinceau avec l'oeuf battu restant additionné d'une cuillère à soupe de lait, avant de les enfourner pour environ 30 minutes (20 minutes si vos cougnoux sont plus petits).

Après la cuisson, badigeonner les cougnoux au pinceau avec un peu d'eau sucrée pour leur donner de la brillance, et laisser reposer dans le four éteint pendant 5 minutes (pas plus sinon les cougnoux seront trop secs).

Déguster nature, ou avec un peu de beurre, de gelée de coings ou de groseilles... Miam !

Cougnou

Publié le 4 Décembre 2013

Truffes au chocolat

Je fais ces truffes pour Noël depuis l'enfance, et elles ont toujours un grand succès... Une petite truffe en fin de repas, puis 2, puis 3, ... le paquet sera vite vide si vous êtes aussi gourmands que moi ;-)

  • 250 g de chocolat noir
  • 150 g de beurre à température ambiante
  • 100 g de sucre impalpable
  • un peu de lait
  • 2 jaunes d'oeufs
  • cacao amer pour rouler les truffes (ou poudre de noix de coco, de noisettes, de spéculoos ... )

Ecraser le beurre avec le sucre impalpable à la fourchette, ajouter les jaunes d'oeufs et bien mélanger.

Faire fondre le chocolat avec 2 cuillères à soupe de lait. Ajouter le chocolat à la crème au beurre, et bien mélanger au fouet pour qu'il ne reste pas de "grumeaux de beurre" (si nécessaire, passer le mixer plongeur pour homogéiniser).

Mettre au frigo quelques heures ou une nuit.

Former de petites boules avec une cuillère à café et les doigts, ou une cuillère parisienne. Les rouler dans le cacao amer (ou autre garniture de votre choix).

Ces truffes se conservent plusieurs jours au frigo.

Je les faisais déjà à 7 ans... et les apportais à la fête de famille déguisée en père Noël ! Souvenirs, souvenirs ;-)

Je les faisais déjà à 7 ans... et les apportais à la fête de famille déguisée en père Noël ! Souvenirs, souvenirs ;-)